© 2018 lucienlamovaizgraine / contact@lucienlamovaizgraine.com                                                                                                                                                                                        Les Potes de Lucien !                           CONTACT

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône Google+
  • Noir Bandcamp Icône
  • Noir Icône Deezer
  • Noir Icône iTunes
  • Spotify noir Icône
  • Noir Icône YouTube

- GAGNE PAIN -

 

Si tu fais grincer le violon, t’engrangeras du blé, du son,

Si tu tires l'accordéon, tu toucheras sûrement des jambons,

Et si tu fais tourner la vielle, on te paiera en pots de miel,

Si tu tapes le tambourin alors tu t'régaleras d’raisin.

 

Si tu offres « Concerto Piano », on t'accueillera dans des restos,

Et de la gratte un peu crado, t'auras p't'être droit à du Mc Do,

Si tu souffles dans la trompette, de l'éléphant mais en rillettes,

Du tuba ou du baryton, ce sera foie gras ou du poisson.

 

Si tu secoues des maracas, fruits exotiques, ananas,

Si tu joues de didgeridoo, de la cuisse de kangourou,

Si tu souffles dans le haut-bois, 3 petits cochons tu auras,

Si c'est dans la trompe de chasse, du méchant loup en cornet glace.

 

Si tu chantes, enchantes la vie et que celle-ci te nourrit,

Chante, danse, joue plus fort et puisses tu manger encore,

Si tu chantes, enchantes la vie et que celle-ci s'appauvrit,

Chante, danse, joue plus fort et puisses tu manger encore.

 

Refrain

Si tu chantes, enchantes la vie et que celle-ci te sourit,

Quand le grand malheur te mord, chante, danse, vis encore.

Si tu chantes, enchantes la vie et  que celle-ci te maudit,

Quand le grand malheur te mord, chante, danse encore plus fort.

 

Si tu grattes la mandoline, tu gagneras de la bibine,

Si tu fais danser la java, dans ton verre coulera de la jaja,

Si tu boutonnes de la musette, ta chemise sera tachée de piquette,

Si tu n'aimes pas la contrebasse, on te gavera de vinasse.

 

Si tu joues de la scie musicale, les arbres te remercieront,

Si tu démolies la batterie, des sourds tu seras bien accueilli,

Et si tu charmes pas la flûte, le crotale te fera une turlutte,

Si tu joues trop, trop de pipeau, ton nez poussera comme Pinocchio !

 

Si tu grattes la harpe celtique, tu éloigneras les tocs, les tiques,

Si tu souffles dans le flutiau, on te suivra comme des robots,

Et si tu fais vibrer la lyre, les Korrigans tu feras dormir,

Et chanter la flûte traversière, dormiront les vilaines sorcières.

 

Si le grand Mordor te mord et que l'anneau te possède,

Amis Hobbits serrez moi fort et qu'Aragorn me vienne en aide !

Si le grand Mordor te mord et que l'anneau te possède,

Amis Hobbits serrez moi fort, Gandalf le blanc viens moi en aide !

 

Refrain

 

Et si tu es électrisé, fais attention reste branché !

Et si tu joues de l'électro, fais attention reste branché !

Si tu le fais en pleine forêt, fais attention reste branché !

Si t'es resté perché « yéyé », fais attention t'es plus branché !

 

Si tu fais planer le reggae, tout le monde sera « high »ré,

Si tu fais pleurer le ré-triste, le dance floor quittera la piste,

Si tu fais tourner les platines, les street dancers seront « in »,

Si tu enchaînes du rap hardcore, fais attention le public mord !

 

Si tu grattes la valiha, on t'accueillera à Majunga,

Si tu fais groover le guimbri, tu entreras en transe gnawi,

Et fais bourdonner le tempura, tu ouvriras tous tes shakras,

Si tu fais sonner la kamanche, tu feras de terribles manches.

 

Si tu bougonnes du Brassens, l'auvergnat te remplira la panse,

Si tu envoies du Balavoine, ton p'tit déj en flocon d'avoine,

Si tu fais swinguer Nougayork, alors là, c'est du jambon d'York !

Si tu t'plantes pas dans du Ferré, la liberté va te pousser !

 

Refrain

 

Titre "Gagne Pain" de "Lucien La Movaiz Graine"

Auteur, compositeur, Interprète: Julien Malherbe

©Lucien la Movaiz Graine 2011