© 2018 lucienlamovaizgraine / contact@lucienlamovaizgraine.com                                                                                                                                                                                        Les Potes de Lucien !                           CONTACT

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône Google+
  • Noir Bandcamp Icône
  • Noir Icône Deezer
  • Noir Icône iTunes
  • Spotify noir Icône
  • Noir Icône YouTube

BOUGER

 

Politiciens véreux, citoyens endormis, préoccupés uniquement par leurs profits

Mais la descente se répète, continue, verra-t-on bientôt une guerre civile dans nos rues ?

 

Un reality show qu'on critiquait il y a des années

s'retrouve à faire un carton sur not' pauv' télé,

Les JT manipulés, les mêmes infos rabâchées,

Des jeux d'blaireaux, d'bouffons pour s'empiffrer d'monnaies.

La répression face à la délinquance

C'est des primates qui nous gouvernent c'est pas d'chance,

Comprendre que le problème vient de la racine

Intouchables ils se croient, attention ! schling!schling!sching ! (bruit de la guillotine)

Un pantin, un escroc réélu pour 5 ans

Un président, un truand, pas un exemple pour nos enfants,

Ouais p'tain, c'est un gag ou quoi ?

On n’y croyait pas et on le retrouve à ce poste là

 

En 44, les français étaient bien contents

Que voisins de tous bords viennent sauver leurs enfants,

Depuis, c'est la même dans d'autres pays

Et on reste planter là à se plaindre de notre petite vie.

Se faire de l'argent sur les pays sous-développés

Prendre leur richesse et les laisser se démerder,

Avoir les moyens pour que tout le monde puisse manger

Ne pas le faire parce qu'il n'y a rien à y gagner.

Un énième pétrolier dégaze ou coule dans l'atlantique

Y'aurait pas d'autres moyens qu'd'utiliser des Titanics ?

De la Russie irradiée à l'Amazonie ravagée,

On attendra d'plus respirer pour commencer à se bouger ?

 

Refrain

J'attends que mes enfants soient blessés pour que mon boule se mette à bouger

J'attends que mes parents soient mourants pour que ma tête se mette à penser

J'attends que mes enfants soient lésés pour que mon boule se mette à bouger

J'attends que mes parents soient mourants pour que ma tête se mette à bouger

 

Et ouais, maintenant, j'te l'pose noir sur blanc

Tout ça, ça nous dépasse mais comment faire autrement,

La majorité est conditionnée, éduquée comme des robots

Ton esprit rebelle ils veulent te le mettre à zéro.

Combien d'entre nous crachent dans la soupe

Et la boivent après, ça, ça ne fait aucun doute,

Si on veut vraiment que les choses avancent

Il faudrait que nos gestes soient en accord avec ce que l'on pense !

Voir un inconnu comme si c'était son frère,

Oublier les faux besoins que matraquent les publicitaires,

Aimer ses enfants, c'est mieux qu'd'avoir un gros salaire,

Il s'rait tant qu’on s'bouge, non ?

 

Refrain

 

Fais bouger ton cortex, enlèves tes boules quies, fais bouger tes fesses...(bis)

 

Titre "Bouger" de "Lucien La Movaiz Graine"

Auteur, compositeur, Interprète: Julien Malherbe

©Lucien la Movaiz Graine 2002